Eléments de biographie de Le Corbusier

 

 

1887 Le 6 octobre, naissance au 38 rue de la Serre, à La Chaux-de-Fonds, de Charles-Edouard Jeanneret (Le Corbusier), fils de Georges Edouard Jeanneret, graveur et émailleur de montres, et de Marie Charlotte Amélie Jeanneret-Perret, musicienne.

1891 Ecole primaire de La Chaux-de-Fonds.

1900 Formation de graveur ciseleur à l’Ecole d’Art oú enseigne Charles l’Eplattenier.

1902 Diplôme d’honneur à l’Exposition internationale des Arts Décoratifs de Turin pour une montre de poche ciselée.

1904 Entrée au cours supérieur de décoration (annexe de l’Ecole dirigé par Charles L’Eplattenier, lequel dirige Le Corbusier vers l’architecture.

1905 Commande d’une villa à La Chaux-de-Fonds pour un membre de la commission de l’Ecole d’Art, Louis Fallet – Collaboration avec René Chapallaz, architecte.

1907 Voyage de deux mois et demi en Italie : Milan, Florence(septembre) – Visite de la Chartreuse d’Ema à Galluzzo ; Sienne, Bologne, Padoue, Gargoano, Venise (octobre – début novembre) – En novembre, départ pour Vienne via Budapest – Séjour de 4 mois à Vienne : élaboration des plans des villas Stotzer et Jacquemet(La Chaux-de-Fonds).

1908 Vienne : Rencontre avec J. Hoffmann et les artistes Moser et

1909 Klimt – En mars, voyage à Paris via Nuremberg, Munich, Strasbourg, Nancy – A Lyon, rencontre avec Tony Garnier – A Paris, visite chez Jourdain, Plumet, Sauvage, Grasset – Entrée chez Auguste et Gustave Perret comme dessinateur à la demi-journée. Automne 1909: retour à La Chaux-de-Fonds pour construire les villas Stotzer et Jacquemet.

1910 Fondation des Ateliers d’Arts Réunis pour l’amélioration de l’Art – Participation à une course nationale de ski (Grindelwald) – Avril : Mission de l’Ecole d’Art de La Chaux-de-Fonds pour étudier le mouvement des Arts Appliqués en Allemagne « Etude sur le mouvement d’Art Décoratif en Allemagne » publié en 1912 à La Chaux-de-Fonds – Hiver 1910 : entrée pour 5 mois à l’atelier Peter Behrens (Berlin) – Rencontre avec Mies Van der Rohe et Walter Gropius.

1911 Rencontre avec Heinrich Tessenow, architecte de la cité-jardin d’Hellerau – En mai, départ de Dresde pour le voyage d’Orient : Prague, Vienne, Budapest,Belgrade, Bucarest, Tarnovo, Gabrovo, Kasanlik, Istanbul, le Mont Athos (21 jours), Athènes et l’Italie méridionale en compagnie de son ami, Auguste Klipstein, étudiant en histoire de l’art – Au cours de ce voyage, nombreux dessins, croquis, notes consignés dans six carnets, ainsi que plusieurs centaines de photographies – Rédaction d’articles, extraits de ces carnets, pour la Feuille d’avis de La Chaux-de-Fonds. Octobre 1911 : retour à la Chaux-de-Fonds, en passant par la Chartreuse d’Ema, pour créer, avec Charles l’Eplattenier, une nouvelle section de l’Ecole d’Art.

1912 La Chaux-de-Fonds : Construction de la villa Jeanneret-Perret et de la villa Favre-Jacot (Le Locle).

1913 Première exposition des dix aquarelles « Le langage des Pierres » au Salon d’Automne à Paris –

1914 Voyage à Cologne (Exposition du Werkbund) – Etudes pour la maison « Dom-Ino ».

1915 Séjours occasionnels à Paris pour étudier à la Bibliothèque Nationale (département des Estampes) – Préparation du manuscrit « La construction des villes« .

1916 Construction de la villa Schwob (La Chaux-de-Fonds) et du cinéma La Scala (La Chaux-de-Fonds).

1917 Départ définitif de La Chaux-de-Fonds – Ouverture du premier atelier d’architecture au 20 rue de Belzunce, puis au 29 rue d’Astorg – Installation, jusqu’en 1933, au 20 rue Jacob – Conseil auprès de la Société d’Application du béton armé (avril 1917 – janvier 1919).

1918 Rencontre avec le peintre Amédée Ozenfant et plusieurs autres artistes : Braque, Juan Gris, Picasso, Lipchitz etc… – Première peinture « La cheminée » – Exposition « puriste » à la Galerie Thomas à Paris, avec Ozenfant.

1919 Fondation de « L’Esprit Nouveau » en collaboration avec Amédée

1920 Ozenfant et Paul Dermée – Rencontre avec Fernand Léger – Prend le pseudonyme de Le Corbusier du nom de l’un de ses ancêtres albigeois.

1921 Avec Ozenfant acquisition d’oeuvres, pour le compte de Raoul La Roche, à la vente Kahnweiler – Exposition de tableaux Jeanneret à la Galerie Druet.

1922 Début de collaboration avec son cousin Pierre Jeanneret – Première conférence à la Sorbonne – Rencontre avec Yvonne Gallis, mannequin monégasque, que Le Corbusier épousera en 1930 – Présentation du plan de la Ville contemporaine de trois millions d’habitants au Salon d’Automne – Construction de la villa Besnus (Vaucresson) et de l’atelier Ozenfant (Paris). Etudes pour divers projets : maison Citrohan, Immeubles-villas…

1923 Publication de « Vers une Architecture » – Exposition Jeanneret-Ozenfant à la Galerie « l’Effort moderne » de Léonce Rosenberg – Construction des villas La Roche et Jeanneret (Paris – Auteuil) et « Le Lac » (« La petite Maison » – Corseaux). 1924 Installation de l’atelier au 35 rue de Sèvres (Paris 6ème) – Conférences à Genève, Lausanne, Prague – Rencontre de Krishnamurti – Publication d’ »Urbanisme » – Construction des maisons ouvrières (Lège – Gironde) et des maisons Lipchitz-Miestchaninoff (Boulogne sur Seine).

1925 Publication de « l’Art Décoratif d’Aujourd’hui », « Almanach d’Architecture Moderne », « La Peinture Moderne » (avec Ozenfant) – Présentation au Ministre Anatole de Monzie par Gertrude Stein – Construction du Pavillon de l’Esprit Nouveau (Paris) et de la cité Frugès (Pessac). Etudes pour « Le Plan Voisin » et la villa Meyer.

1926 Mort de Georges Edouard Jeanneret, père de Le Corbusier, le 11 avril – Publication de « Architecture d’époque machiniste » – Construction de la villa Cook (Boulogne sur Seine), de la maison Guiette (Anvers), de la maison Ternisien (Boulogne sur Seine) et du Palais du Peuple (Armée du Salut – Paris).

1927 Conférences à Madrid, Barcelone (visite des constructions de Antonio Gaudi) , Bruxelles, Francfort – Concours pour le Palais de la Société des Nations à Genève – Construction de la villa Stein (Garches), de la maison Planeix (Paris) et des villas du Weissenhof (Stuttgart).

1928 Fondation des CIAM (Congrès Internationaux d’Architecture Moderne) à La Sarraz – Publication de « Une Maison – Un Palais » – Conférences à Prague et Moscou – Vacances au Picquey dans le Bassin d’Arcachon – Construction de la villa Baizeau (Carthage), de la villa Church (Ville d’Avray), du pavillon Nestlé (Paris) et du Centrosoyus (Moscou).

1929 Voyages en Amérique du Sud – Cycle de dix conférences – Rencontre de Joséphine Baker sur le bateau reliant Bordeaux à Rio – Présentation, au Salon d’Automne, des meubles Le Corbusier en collaboration avec Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret – Deuxième congrès CIAM à Francfort – Construction de la villa Savoye (Poissy), études pour le Mundaneum et l’urbanisme en Amérique du Sud.

1930 Naturalisation française – Mariage avec Yvonne Gallis le 18 décembre – Voyage à Moscou (rencontres avec Meyerhold, Taïrov, Eisenstein)- Voyage à travers l’Espagne avec F. Léger, Pierre et Albert Jeanneret – Conférences CIAM III à Bruxelles – Publication de « Précisions sur un état présent de l’Architecture et de l’Urbanisme » – Collaboration à la revue « Plans » – Construction de l’appartement de Beistégui (Paris), de la villa de Mandrot (Le Pradet), de l’immeuble Clarté (Genève) et du Pavillon Suisse (Cité Universitaire. Paris) – Projets d’urbanisme à Alger et études de la Ville Radieuse et du Palais des Soviets.

1931 Voyage à travers l’Espagne en compagnie de Pierre Jeanneret, puis au Maroc et en Algérie – Visite du M’Zab (Ghardaïa) – Construction de l’immeuble rue Nungesser et Coli (Boulogne sur Seine).

1932 Participation au concours d’idées pour l’Exposition Internationale des Arts et Techniques (1937) -
Conférences à Stockholm, Oslo, Göteborg, Anvers, Alger, CIRPAC à Barcelone.

1933 Docteur Honoris Causa de la Faculté de Zurich – CIAM IV à Athènes.

1934 Installation dans son appartement-atelier-terrasse au 7ème étage de l’immeuble 24 rue Nungesser et Coli – Conférences à Rome, Milan, Alger, Barcelone – Fréquents voyages à Alger – Visite de l’usine Fiat à Turin.

1935 Publication de « Aircraft » et « La Ville Radieuse » – Série de conférences à Boston, Chicago, Philadelphie, Madison, Hartford… – Voyage en Tchécoslovaquie (Zlin) – Rencontre avec Joseph Savina – Exposition d’art primitif par Louis Carré dans l’appartement de Le Corbusier – Construction de la maison de week-end (La Celle Saint Cloud), et de la villa le Sextant (Les Mathes).

1936 Second voyage en Amérique du Sud à bord du Graf-Zeppelin – Consultations avec Oscar Niemeyer, Lucio Costa, Alfonso Reidy et autres pour la construction du Ministère de l’Education Nationale et de la Santé – Conférences à Rio – Etude pour le stade de 100.000 places (Paris).

1937 Chevalier de la Légion d’Honneur – Ve CIAM (Paris) – Conférences à Bruxelles et Lyon – Publication de « Quand les Cathédrales étaient blanches » – Construction du Pavillon des Temps Nouveaux – Etude du Plan de Paris et de l’immeuble Cartésien.

1938 Exposition de peinture au Kunsthaus de Zurich et à la Galerie L. Carré (Paris) -Opération à l’Hôpital de Saint Tropez suite à un grave accident provoqué par l’hélice d’un bateau au cours d’une baignade – Publication de « Des canons, des munitions ? Merci ! Des logis s.v.p. » et de « l’,Ilôt insalubre nº6″. Réalisation de huit fresques dans la maison de J. Badovici à Cap Martin.

1939 Rencontre de Jean Giraudoux à l’occasion de la création d’un comité d’études préparatoires d’urbanisme (C.E.P.U.) Diplôme de Membre étranger de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Stockholm.- Publication de « Le Lyrisme des Temps nouveaux » et de « l’Urbanisme » dans la revue « Le Point ».

1940 Le 11 juin 1940, fermeture de l’atelier 35 rue de Sèvres puis

1941 départ, pour Ozon (Pyrénées) avec sa femme, Yvonne, et Pierre Jeanneret. – Séjour prolongé à Vichy – Publication de « Destin de Paris » et de « Sur les quatre routes ».

1942 Fondation de l’ASCORAL (Assemblée de Constructeurs pour une Rénovation Architecturale) – Mission officielle à Alger – Réouverture de l’Atelier 35 rue de Sèvres – Publication de « La Maison des Hommes » avec F. de Pierrefeu et des « Constructions Murondins ».

1943 Début de la collaboration avec Joseph Savina. Publication de

1944 « Entretiens avec les étudiants des Ecoles d’Architecture » et de « La Charte d’Athènes » – Recherches sur les Unités d’Habitation.

1945 Fondation de l’ATBAT (ateliers des bâtisseurs) – Rencontre de Eugène Claudius Petit – Départ à bord du liberty ship « Vernon S. Hood » : mise au point des études sur le Modulor avec Hanning – Publication des « Trois Etablissements Humains ».

1946 Voyage aux Etats Unis – Rencontre avec Albert Einstein

1947 Expert auprès de la Commission U.H. Headquarters pour la construction du Palais des Nations Unies – Conférences sur le Modulor – VIe CIAM à Bridgewater – Présentation de la grille CIAM – Conférences à Bogota – Exposition à Vienne – Publication de « Propos d’urbanisme » – « Manière de penser l’urbanisme » et « U.N. Headquarters » – Construction de l’usine Claude et Duval (Saint Dié) et pose de la première pierre de l’Unité d’Habitation (Marseille).

1948 Plusieurs expositions aux Etats-Unis – VIIe CIAM à Bergame –

1949 Début de la collaboration avec Pierre Baudouin pour l’exécution de tapisseries – Publication de « New World of Space » – Construction de la Villa Curutchet (La Plata).Visite de l’Unité d’habitation de Marseille avec Jean Pierre Aumont.

1950 Premières esquisses pour la Chapelle de Ronchamp – Désignation comme Conseiller du Gouvernement du Punjab pour la réalisation de sa nouvelle capitale, avec Pierre Jeanneret, Maxwell Fry et Jane Drew – Publication du « Modulor I », de « Poésie sur Alger » et de « l’Unité d’Habitation de Marseille » – Construction du Cabanon à Cap Martin.

1951 18 février : Premier voyage en Inde – Visite de Chandigarh et d’Ahmedabad – VIIIe CIAM à Hoddesdon – Conférences à Bogota – Séjour à New York et travail avec Constantino Nivola sur des sculptures de sable et des peintures murales – Mises à l’écart de Le Corbusier du Concours pour la construction du siège de l’U.N.E.S.C.O. – Exposition au Musée d’Art Moderne (New York) – Présentation du monument « La Main ouverte » de Chandigarh – Construction de la Chapelle Notre Dame du Haut (Ronchamp), des villas Shodan et Sarabhaï (Ahmedabad), du Musée (Ahmedabad), du Palais des Filateurs (Ahmedabad) et début des études pour les projets de Chandigarh : Assemblée, Haute Cour, Palais du Gouverneur, Secrétariat, Musée. Conférence de Le Corbusier à la triennale de Milan.

1952 Commandeur de la Légion d’Honneur – Voyage en Inde – Construction des maisons Jaoul (Neuilly sur Seine) et de l’Unité d’Habitation (Rezé les Nantes).

1953 Nomination au Comité des 5 avec Gropius, Breuer, Markelius

1954 et Rogers pour diriger l’avant-projet de l’U.N.E.S.C.O. (Paris) – Visite chez Jean Martin, émailleur, à Luynes – IXe CIAM d’Aix en Provence – Expositions sur l’oeuvre plastique au Musée d’Art Moderne à Paris, Berne et Côme – Publication de « Une petite maison ». Construction du Couvent Sainte Marie de la Tourette (Eveux), de la Maison du Brésil, et de la Cité Universitaire (Paris) avec Lucio Costa.

1955 Docteur Honoris Causa de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich – Inauguration de la Haute Cour de justice par Nehru – Publication du « Poème de l’Angle Droit », du « Modulor 2″, et de « l’Architecture du bonheur – L’urbanisme est une clef » – Construction de la stèle de la tombe de Le Corbusier et du Barrage (Bhakra-Dam).

1956 Refus de Le Corbusier d’enseigner à l’Ecole des Beaux-Arts – Publication de « Les plans de Paris ». Exposition à Lyon.

1957 Mort d’Yvonne Le Corbusier (le 5 octobre) – Grande exposition rétrospective, dite « des dix Capitales », organisée par W. Boesiger à Zurich, Berlin, Munich, Francfort, Vienne, La Haye, Paris etc… – Exposition au Musée des Beaux Arts de La Chaux-de-Fonds – Citoyen honoraire de la ville de La Chaux-de-Fonds – Membre de l’Académie Royale des Beaux Arts de Copenhague – Commandeur des Arts et Lettres – Publication de « Von der Poesie des Bauens » et de « Ronchamp » – Construction de l’ Unité d’habitation (Berlin), de la Maison du Brésil de la Cité Universitaire (Paris) avec Lucio Costa, du Couvent Sainte Marie de La Tourette (Eveux), de l’Unité d’habitation (Briey en Forêt) et du Musée d’art occidental (Tokyo).

1958 Voyage aux Etats Unis – Diplôme « Litteris et Artibus » remis par la Suède le 12 septembre – Diplôme d’Honneur de l’Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles – Création du Poème Electronique en collaboration avec Edgar Varèse – Construction du Secrétariat de Chandigarh et du Pavillon Philips (Bruxelles).

1959 Docteur Honoris Causa de l’Université de Cambridge – Campagne internationale pour le classement au titre de Momument Historique de la villa Savoye – Voyages en Inde – Construction de la Maison de la Culture (Firminy).

1960 Mort de Marie Charlotte Amélie Jeanneret-Perret, mère de Le Corbusier, le 15 février, dans sa 101ème année – Conférence à La Sorbonne le 4 février – Publication de « l’Atelier de la Recherche Patiente » – Construction de l’Ecluse (Kembs Niffer).

1961 Commandeur de l’ordre du Mérite – Docteur Honoris Causa de l’Université de Colombie – Médaille d’or de l’Institut Américain des Architectes – Fréquents voyages à Firminy – Exécution de sept dessins pour les tapisseries de la Haute Cour de Chandigarh – Réalisation d’un service de vaisselle pour le restaurant Prunier (Londres) inspiré du dessin de la tapisserie « Les Mains » – Expositions à Zurich et Stockholm – Publication de « Orsay – Paris 1961″ – Voyages en Inde – Construction, en collaboration avec J-L. Sert, du Carpenter Visual Arts Center (Cambridge).

1962 Voyage au Brésil pour étudier l’implantation de l’Ambassade de France à Brasilia – Exposition rétrospective au Musée d’Art Moderne (Paris) – Inauguration du bâtiment de l’Assemblée de Chandigarh et construction de l’ Unité d’Habitation (Firminy).

1963 Médaille d’or de la Cité de Florence – Grand officier de la Légion d’Honneur – Docteur Honoris Causa de l’Université de Genève – Exposition au Palais Strozzi (Florence) – Construction du Centre Le Corbusier (Zurich).

1964 Commande de l’hôpital de VeniseExpositions à Zurich et La Chaux-de-Fonds.

1965 Reprise de l’étude du Monument de la Main Ouverte pour Chandigarh – Diplôme de la Société d’Architecture de Boston – Publications de « Textes et dessins pour Ronchamp » – Construction du Stade (Firminy). Le 27 août 1965 : mort de Le Corbusier à Cap Martin au cours d’une baignade dans la Méditerranée. Le 1er septembre, obsèques officielles dans la Cour Carrée du Louvre – Inhumation au cimetière de Cap Martin.

 

texte reproduit avec l’aimable autorisation de la Fondation Le Corbusier